Le confinement un révélateur des inégalités entre les femmes et les hommes, un épreuve de vérité pour les couples, une augmentations des violences ...

Pour le Haut Conseil à l’Egalité ce confinement a même été un révélateur des inégalités entre les femmes et les hommes que ce soit dans la sphère publique ou privée. Il a souvent exacerbé les tensions dans les  familles en creusant encore le déséquilibre dans la répartition tâches ménagères et éducatives … 

Nombre de femmes en sont sorties encore plus épuisées que d’habitude car ces tâches ont été multipliées et pas forcément mieux réparties…

Le HCE demande d’ailleurs une campagne nationale sur le partage des responsabilités familiales…

Le confinement a également donné lieu à une augmentation des violences faites aux femmes, il a montré la fragilité de certains droits en cas de crise, comme le droit à l’IVG…
 

Il a été aussi une épreuve de vérité pour certains couples qui pourraient bien ne pas survivre à cette épidémie, comme on l’a vu en Chine où le virus nous a précédés.

Avec : 

  • Brigitte Gresy, Présidente du haut Conseil à l’ égalité entre les femmes et les hommes 
  • Anne-Cécile Mailfert, Présidente de la Fondation des femmes
  • Serge Héfez, psychiatre, psychanalyste, responsable de l’Unité de thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.