La ministre en visite dans une école en Zone d'éducation prioritaire
La ministre en visite dans une école en Zone d'éducation prioritaire © maxppp

Drôle d’époque décidément, où l’on se bat pour garder sa Zep , quand la même Zep hier était un label de stigmatisation.

Zep, zone d’éducation prioritaire devenue au fil du temps, REP, puis RAR, puis RSS puis Clair puis Eclair, pour toujours dire plus ou moins la même chose : « Donner plus à ceux qui ont moins » . Plus de moyens, plus de profs, pour ceux qui ont moins, socialement, économiquement, culturellement ou géographiquement.

Hier, Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé la nouvelle carte de l’éducation prioritaire pour les écoles et les collèges. A la rentrée 2015, il y aura 1089 réseaux d’éducation prioritaire, REP, dont 350 REP+ pour ceux qui concentrent les plus grandes difficultés.

Problème : il y sur cette nouvelle carte, des entrants mais aussi des sortants , autant dire, des gagnants et des perdants. Des perdants qui se sont beaucoup mobilisés ces dernières semaines pour contester leur sortie du dispositif et qui clament haut et fort qu’on n’habille pas Jacques, en déshabillant Paul !

Sur quels critères sociaux et territoriaux a été dessinée cette nouvelle carte ? Qu’est ce que cela va changer pour les enseignants et les élèves concernés ? L’objectif de lutter contre les inégalités sociales est il tenu avec cette réforme ?

Invités :

Roger Vrand, Sous-directeur à la direction générale de l'enseignement scolaire du Ministère de l'Education nationale, notamment en charge de l'éducation prioritaire.

Pauline Odekerken , professeure au collège de Lizy sur Ourcq, collège rural de Seine et Marne qui sort du dispositif d’éducation prioritaire.

Bruno Mer, professeur de Lettres dans les Yvelines. Secrétaire national du SNES FSU. Responsable du secteur collège.

Marc Douaire , est Président de l'Association de l'Observatoire des Zones Prioritaires (OZP).

Vos appels dès 18h au 01.45.24.7000

Et vos messages dès maintenant sur Twitter : #telsonne

Pauline Odekerken et ses collègues ont réalisé plusieurs vidéos pour dénoncer la sortie de leur collège rural du dispositif d'éducation prioritaire. Ici, ici et.

A lire aussi sur franceinter.fr : Des ZEP aux REP : ce qui va changer.

La répartition des Réseaux d'éducation prioritaires à la rentrée 2015

La nouvelle carte de l'éducation prioritaire
La nouvelle carte de l'éducation prioritaire © / Source : ministère de l'Education nationale
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.