Selon une étude américaine parue la semaine dernière, la planète se dépeuple de ses espèces animales à un rythme alarmant. Que faire pour préserver la biodiversité ?

Un éléphant au Udawalawe National Park
Un éléphant au Udawalawe National Park © AFP / LAKRUWAN WANNIARACHCHI

Avons-nous encore le temps de sauver la faune de la planète ?

Le 10 juillet 2017, la revue Proceedings of the National Academy of Sciences a publié une étude détaillant les constats de l'accélération de la sixième extinction de masse de l'Histoire. La cinquième était celle de la disparition des dinosaures et de 50% des espèces sur Terre, et celle de notre temps pourrait être d'une ampleur au moins similaire, selon ces chercheurs et la communauté scientifique qui valide leurs conclusions.

L'intérêt de ces nouvelles découvertes se trouve dans un changement de méthode : plutôt que se concentrer sur la tâche complexe de comptabilité du nombre d'espèces disparues, scientifiques américains et mexicains ont préféré étudié l'évolution de la taille des populations de 27 600 espèces.

Leurs conclusions sont alarmantes : en moins de 50 ans, la Terre a perdu 60% de ses vertébrés.

Quelles solutions à cette situation ? Les auteurs de l'étude estiment qu'il n'y a que deux ou trois décennies pour agir, et les leviers qu'ils proposent d'actionner touchent parfois à des sujets que les sociétés ne semblent pas encore prêtes à accepter...

Parmi les problèmes évoqués, celui de la surexploitation est des plus évidents : surpêche, braconnage, surconsommation des pays riches... Mais également surpopulation humaine : en viendra-t-on à la politique chinoise de l'enfant unique ? Comment concilier éthique et préoccupations environnementales ? Comment la sphère politique doit-elle hiérarchiser ses priorités décisionnelles ?

Pour répondre à ces questions, en posez d'autres et donnez votre avis, intervenez dans le Téléphone Sonne sur France Inter en composant le 01 45 24 7000. Stéphane Leneuf et ses invités vous répondent dans l'émission, de 19h20 à 20h, et sur les réseaux sociaux #telsonne.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.