Caissiers, éboueurs, infirmiers, personnel d'entretien, ces professions souvent dans l'ombre ont été en première ligne pendant la crise. Comment reconnaître leur utilité sociale, alors que l’Etat et les entreprises sont confrontés à la récession ?

Emmanuel Macron l’a reconnu, la France a tenu pendant le confinement grâce aux salariés « que nos économies reconnaissent et rémunèrent si mal ». Un plan de revalorisation salariale pour les hôpitaux est sur la table et Muriel Pénicaud, la ministre du travail, engage un dialogue avec les branches professionnelles.

Mais comment faire ? C'est l'objet du livre à paraître le 27 mai chez Odile Jacob de notre invité, Patrick Artus "40 ans d'austérité salariale, comment en sortir ?". Dans le cadre de la fonction publique, l’État est-il prêt à continuer de s'endetter ? Les PME, l'essentiel de l'emploi en France, ont-elles les reins assez solides pour encaisser la crise tout en augmentant les salaires ?

Les invités
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.