Si le projet de loi est adopté, la mesure sera appliquée dans plusieurs Cours d’appel dès janvier 2012. La réforme devrait coûter 20 millions d’euros par an et concerner 40 000 affaires. Quelles enjeux et quelles conséquences ? La loi permettra-t-elle de mieux associer les Français à l’œuvre de justice ? Ou va-t-elle alourdir encore un système très engorgé et notamment ralentir le rythme des audiences à venir ? Invités : - Maître Didier Seban, Avocat - Claudie Brouillet, qui a été juré aux Assises de Nantes, et qui publie avec le magistrat André Lourdelle "Jurée d'assises" aux Editions de l'Atelier - Dominique Schaffhauser, ancien Président de la Cour d’Assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais) (en direct de Lille dans les studios de France Bleu Nord) - Philippe Bilger, Avocat général à la Cour d’Appel de Paris - Avec Christian Bindner de France Inter

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.