Il y a huit jours, l'assemblée nationale s'est enflammée à propos du cas des AVS, les assistants de vie scolaire chargés d’accompagner les enfants en situation de handicap. C'est l'occasion de s'interroger sur le statut des AVS, mais aussi de l'accueil des jeunes en situation de handicap en France.

Groupe d'écoliers
Groupe d'écoliers © Getty / kali9

A l'Assemblée nationale, l’opposition unie décidait de soutenir la proposition de loi du député LR Aurélien Pradié, alors que la majorité l’a rejetée comme un seul homme.
D’où le "coup de gueule" de François Ruffin traitant les députés de la majorité de "play-mobil".
Au-delà de l’émoi suscité par cette séquence très politique, on va tenter de faire le point de la situation sur le fond…
Cette année encore, à l’occasion de la rentrée, des milliers d’élèves sont restés à la porte des écoles, des mamans sont montées sur des grues à Lille et à Strasbourg pour dénoncer l’absence de structure d’accueil pour leurs enfants…
Le Défenseur des droits, la commission nationale consultative des droits de l’homme ont dénoncé la situation également…

Alors il est temps de se demander combien d’enfants en situation de handicap bénéficient actuellement d’une offre scolaire digne de ce nom, qu’il s’agisse d’un accueil dans un établissement spécialisé ou d’un accompagnement spécifique en milieu ordinaire…

Quid de ces AVS, de ces AESH (accompagnats des élèves en situation de handicap) ?  Quel est leur statut ?  Combien gagnent-ils ou plutôt combien gagnent-elles, car dans l’immense majorité des cas, ce sont de femmes au statut bien précaire…
Comment sont-elles recrutées ?  Sont-elles formées, et qui décide de leur affectation et comment sont-elles accueillies par les enseignants ? 

Autant de questions que nous allons aborder ce soir avec nos invités :
 

-Le député LREM  Adrien Taquet, qui suit les questions liées au handicap pour la majorité…

-Virginie Cassang, accompagnante d'élève en situation de handicap, membre du collectif AESH France

- Emmanuel Jacob, administrateur en charge de l’éducation et de la scolarisation à l’UNAPEI (Union nationale des associations de parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis)

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.