Aujourd'hui se tient la première édition des Etats généraux de l'alimentation. Circuits courts, agriculture bio : comment améliorer le contenu de nos assiettes ?

A quel point peut-on modifier les organismes alimentaires sans danger pour la santé et l'environnement ? (illustration créative)
A quel point peut-on modifier les organismes alimentaires sans danger pour la santé et l'environnement ? (illustration créative) © Getty / Mammuth

"Permettre aux agriculteurs de vivre dignement", "répondre davantage aux attentes et aux besoins des consommateurs", "promouvoir une alimentation saine et durable"

Les Etats généraux de l'alimentation, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, réunissent à partir du jeudi 20 juillet 2017 plus de 600 représentants du monde agricole. Industriels, distributeurs, agriculteurs, ils viennent en réponse à la grave crise que subit l'agriculture française et avec l'espoir de "relancer la création de valeur", en veillant également à ce que celle-ci soit idéalement répartie.

Les chiffres alarment sur l'urgence à trouver des solutions efficaces : la moitié des producteurs gagnent moins de 350 euros par mois, environ 1 milliard d'euros de valeur seraient détruits par la guerre des prix chaque année, le nombre de faillites agricoles augmente de 4% ... L'enjeu des Etats généraux de l'alimentation est de trouver un équilibre qui résolvent ces problèmes simultanément, sans favoriser d'injustes disparités de revenus. Il s'agit également d'anticiper le futur de l'agriculture française, et de préparer dès aujourd'hui les structures qui lui permettront, demain, d'être compétitive et durable.

  • Quels sont les domaines d'action dans le monde agricole ?
  • Faut-il une loi qui encadre la guerre des prix ?
  • Quelle est la responsabilité des consommateurs ?
  • Comment promouvoir les produits français ?
  • Agriculteurs, industriels, distributeurs : qui est dans son droit ?

Apportez vos témoignages et vos questions sur le sujet au standard du Téléphone Sonne, 01 45 24 7000. De 19h20 à 20h, Stéphane Leneuf et ses invités y répondront sur France Inter. Réagissez également en direct sur les réseaux sociaux #telsonne.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.