349 voix contre 171, le projet de loi Avenir professionnel a été adopté ce mardi en première lecture à l’Assemblée. 66 articles qui changent les règles de la formation professionnelle, de l’assurance chômage et de l’apprentissage. Toutes vos questions à la ministre du Travail, Muriel Pénicaud !

Muriel Pénicaud, invitée du Téléphone sonne ce mercredi
Muriel Pénicaud, invitée du Téléphone sonne ce mercredi © AFP / Alain JOCARD

C’est donc l’acte II qui a été adopté, hier soir, à l’assemblée

L’acte II après les ordonnances et la loi travail du début d’année. 

Cette fois, c’est la formation professionnelle, l’apprentissage, principalement l’assurance chômage qui sont au rendez-vous de volet, là. Après les entreprises donc, les salariés. 

Le pitch du gouvernement, c’est de libérer le choix professionnel des salariés

On parle d’un projet de loi qui se veut celui de « l’émancipation ». 

  • Vous êtes indépendants, vous cherchez à savoir si oui ou non vous aurez droit à une indemnisation chômage. 
  • Vous êtes démissionnaire ? Comment ça se passe pour vous ? 
  • Comment s’articule ce nouveau compte personnel formation ?
  • Êtes-vous apprenti ? Qu’est-ce qui change pour vous ?
  • Le rôle des régions a-t-il été réduit au profit des branches ?
  • Vous êtes chômeur ? Est-ce que vous devrez cesser de cumuler emploi et chômage ? 
  • Qu’est-ce que l’offre « raisonnable » d’emploi qu’on vous demande d’accepter ?

Toutes vos questions sont bonnes à prendre, Muriel Pénicaud est avec nous. 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.