60 % des jeunes vivent en dehors des 25 grandes métropoles française. C'est sans compter ceux qui habitent dans les banlieues,dites sensibles, de ces métropoles. Pour tous ces jeunes, l’ascenseur social est-il en panne ? souhaitent-ils, et surtout peuvent-ils, avoir une vie meilleure que celle de leurs parents ?

Emission spéciale Interclass' : l’ascenseur social est-il en panne pour la jeunesse des périphéries ?

Dans leur livre Les invisibles de la république, Erkki Maillard et Salomé Berlioux estiment que six jeunes sur dix vivent en dehors des vingt-cinq grandes métropoles et de leurs banlieues. Des jeunes qui seraient, de fait, exclus de nombreuses structures culturelles et éducatives. Par exemple, on estime qu'à la campagne, un aller-retour entre le domicile et une activité extra-scolaire prend 1 h 30. Quand les parents ont le temps, et l'envie, ça va, sinon...

À côté de cela, il y a les jeunes des banlieues de métropoles, des banlieues parfois dites "sensibles". Un peu plus proches des services publics, des musées et des bibliothèques, ils ne les fréquentent pas forcément plus. Il y a là d'autres barrières, culturelles, financières et sociales, qui se dressent.

Pour tous ces jeunes des périphéries, une question se pose : veulent-ils, et peuvent-ils, avoir une vie meilleure ou différente de celle de leurs parents ? L’ascenseur social est-il en panne pour eux ?

On en parle ce soir avec nos invités, et avec des élèves du lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, qui font partie du programme Interclass'.

Posez vos questions à nos invités au 01 45 24 7000 : 

Ismael M'Baye, président fondateur de l'association "Expressions de France", pour plus de dialogue citoyen. 

Erkki Maillard, co-auteur du livre Les invisibles de la République

Laura, Serdhi, Tara, Mélanie, Andy et Thierry du lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles

Les invités
  • Erkki Maillardcofondateur de l'association Chemins d'avenirs et co-auteur de "Les invisibles de la république"
  • Ismaël M'BayeEcrivain, juriste, président de l’association "Expressions de France"
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.