Une étude de l' UNICEF montre combien les petites filles, sont plus harcelées que les garçons, plus moquées, plus discriminées sur leurs vêtements, leurs origines.Donc aussi plus sujettes aux mauvaises rencontres sur internet par exemple.

Selon les statistiques officielles du ministère de l’Education, un enfant sur dix est victime de harcèlement scolaire
Selon les statistiques officielles du ministère de l’Education, un enfant sur dix est victime de harcèlement scolaire © AFP / Bertrand GUAY

Depuis ce matin, sur l'antenne de France inter, en partenariat avec FRANCE 2. Avec l' UNICEF aussi bien sur, on parle d'enfance abusée.

Alors que c'est aujourd’hui la journée mondiale de l'enfance, ce soir dans le téléphone sonne, nous allons essayer d'être, pas forcément un peu plus légers, mais de parler aux enfants, qui ne sont pas toujours tendre envers d'autres enfants. De s’intéresser à ce qui se passe dans la cour de l'école. On va parler de harcèlement d'un enfant sur l'autre, parfois petits. Des moqueries, des phrases blessantes. Des jugements sur la famille. Sur les habits. Ce sont d'ailleurs les enfants socialement plus défavorisés qui sont les premières victimes. 

Et d'après les chiffres,les petites filles, sont le plus touchées.  Un peu comme si tous les mauvais comportements de la société se  retrouvaient dans la cour de l'école et au delà. Dans les relations sur Internet. Les messages que l'on reçoit, que les parents ne voient jamais. Les humiliations qui peuvent aller très loin. Les mauvaises rencontres. Aussi. Qui peuvent conduire au pire. Au point que l' UNICEF recommande de la place pour les activités des filles. une meilleure information sur la sexualité. une meilleurs mixité des usages et des publics. 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.