Après l'assassinat de Samuel Paty, dont le nom et l'adresse ont été divulgués sur les réseaux sociaux, l'exécutif souhaite renforcer la lutte contre la haine sur internet. Ces discours de haine, liés à la propagande et au terrorisme, ont une grande responsabilité dans le passage à l'acte. Comment y mettre fin ?

L'attentat contre Samuel Paty est intrinsèquement lié aux discours de haine sur les réseaux sociaux. De la divulgation de son identité et de son adresse au fait de mettre en ligne la photo de sa mort, cette histoire commence et se termine sur internet - d'où l'importance majeure de lutter contre la propagation de ces discours et de ces incitations à la haine. 

Pourtant, comme l'a montré le blocage de la loi Avia par le Conseil Constitutionnel, il est très difficile de contrôler ce qui se dit sur internet sans porter atteinte aux libertés individuelles. Si l'Etat ne peut agir directement sur ces espaces d'expression, il compte sur la coopération avec les équipes de modération des réseaux sociaux - mais cette coopération n'est pas toujours effective.

Dès lors, comment lutter efficacement contre les discours de haine sur internet, cyberterrorisme et cyberpropagande en tête ? 

Avec nous pour en parler et pour répondre à vos questions, Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT, il participé à la mission pour créer un cadre de responsabilisation des réseaux sociaux, Nicolas Arpagian, expert en sécurité numérique, maître de conférences à l'école nationale supérieure de police, auteur de La cybersécurité (PUF)

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Les invités
  • Nicolas ArpagianDirecteur de la Stratégie d'Orange Cyberdefense et enseignant à l'Ecole Nationale Supérieure de la Police (ENSP). » Auteur de La Cybersécurité" (2018) aux Presses Universitaires de France (PUF) dans la collection "Que Sais-Je.
  • Frédéric PotierDélégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT
Les références
L'équipe