A l’occasion de la semaine de la mobilité, on s’interroge sur le partage de la voie publique : comment cohabiter sur la chaussée et les trottoirs ? Comment pacifier la circulation et faciliter les déplacements ?

Homme sur trottinette
Homme sur trottinette © Getty / David Burch

Piétons, vélos, autos, motos, bus, rollers, scooters,  trottinettes, mais aussi maintenant gyropodes, mono-roues…
Comment partager la voie publique ?

Comment pacifier nos déplacements dans un environnement saturé en voitures et camions ?
Un environnement dans lequel les nouveaux véhicules électriques tentent de se frayer un chemin, le plus souvent au détriment des piétons. 

Que dire des plus vulnérables, enfants, personnes âgées et handicapées dans cette jungle urbaine que sont devenus les trottoirs, sachant que le plus dangereux reste encore de traverser…

Pour rappel, plus de 500 piétons ont trouvé la mort en 2017, et plus de 11 000 autres ont été blessés.
Alors on pose la question, comment se déplacer sans risquer sa peau, comment rouler sans s’énerver ?
Et pour commencer, quelle est la réglementation en vigueur ?

On en parle alors que la semaine de la mobilité se termine, et que le gouvernement a présenté son plan vélo la semaine dernière et qu’on attend maintenant la loi d’orientation des mobilités. 

Avec nous pour en parler : Véronique Michaud, secrétaire générale du Club des Villes et territoires cyclables, Anne Lavaud déléguée générale de la prévention routière, et Olivier Razemon, journaliste indépendant, spécialiste des mobilités, auteur du blog 

« l’interconnexion n’est plus assurée » sur le site du Monde.
On attend bien sûr vos appels au 01 45 24 70 00
 

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.