Le 12 septembre aura lieu la rentrée parlementaire. Au programme : un agenda chargé en réformes dans un hémicycle encore marqué par l'affaire Benalla. Comment vont s'organiser les partis d'opposition ? On fait le point ce soir au Téléphone sonne.

Au cœur de l'Assemblée nationale
Au cœur de l'Assemblée nationale © Getty / Thierry Le Fouille/SOPA Images/LightRocket

Dissensions internes, crise financière et fuite des adhérents, les partis ont vécu une année post-élection présidentielle traumatique. 

Changement de nom côté lepeniste, "ateliers de la refondation" chez LR, "chantiers de la renaissance" au sein des socialistes... Les formations traditionnelles sont en pleine reconstruction face à une majorité LREM écrasante, elle même divisée au sujet de la gestion de l'affaire Benalla. 

De son côté, Jean-Luc Mélenchon tente toujours d'être le point de convergence de l'opposition de gauche. 

Quoi de nouveau dans l’hémicycle à la rentrée ? 

Où en sont les partis traditionnels ? 

Avec nous pour en parler : Céline Bracq, Directrice générale de l'institut de sondages Odoxa et Bruno Cautrès, chercheur CNRS au Centre de recherche politique de Science Po (Cevipof). 

Vos appels et témoignages au 01 45 24 70 00 !

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.