Plus d'un jeune sur deux exerce une activité professionnelle cet été.

Plus d'un jeune sur deux exerce une activité professionnelle cet été.
Plus d'un jeune sur deux exerce une activité professionnelle cet été. © Maxppp / Bruno Levesque / IP3

Qui a dit que l’été rimait avec farniente ? Pas de repos pour la jeunesse ! Selon un sondage de Diplomeo, c’est dans les bureaux, dans le commerce, la restauration ou encore l’hôtellerie que plus de la moitié des jeunes passera la période estivale.

Et plus ils grandissent, moins ils partent en vacances. 56% des 15-18 ans se font la malle, contre seulement 45% des 23-26 ans. Les raisons qui poussent les jeunes à travailler l’été ? Pour 44% d’entre eux, il s’agit avant tout d’acquérir une expérience professionnelle grâce aux stages, qui ont tendance à remplacer les jobs d’été. Les étudiants sont souvent obligés d’en trouver, et ils coûtent moins cher aux entreprises. Financer ses études est l’autre défi que 68% des jeunes relèvent. L’augmentation du coût de la vie étudiante – 4,1% soit deux fois plus vite que l’inflation – y est pour beaucoup, selon l’UNEF. Elle pousse au salariat étudiant, qui reste pourtant la première cause d’échec à l’université.

Qu’est-ce qui facilite l’obtention d’un job d’été ? Il faut souvent le soutien du réseau des parents, comme Jean-François Amadieu le met en évidence dans une interview pour Atlantico. Ainsi, ceux qui bénéficient de la meilleure variable sociale, souvent les plus aisés, ont davantage de chance de trouver un emploi. Ils sont également les plus aidés pour partir en vacances selon une étude du CREDOC : 25% des hauts revenus (supérieurs à 3 000 euros par mois et par personne) ont perçu des aides financières, contre 22% des bas revenus (inférieur à 1 200 euros).

Alors, qui sont les mieux placés pour décrocher ces jobs ? Qui seront les chanceux qui vont faire leurs valises ? Les emplois saisonniers sont-ils plus difficiles à obtenir aujourd’hui ? Quel est le statut des travailleurs saisonniers ? Qu’est-ce qui va changer la donne dans la loi Travail ?

Vos questions et réactions dès 18h au 01 45 24 70 00 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, #telsonne

Invités :

Pascale Hébel - Directrice du pôle consommation et entreprise au CREDOC

Phillipe Deljurie - Fondateur de Météojob

Lila le Bas - Déléguée générale de l’UNEF

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.