La convention citoyenne pour le climat, groupe de citoyens réunis pour réfléchir à des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique, a émis la proposition d'une réduction de la vitesse maximale autorisée sur l'autoroute à 110 km/h. Motivé par des arguments écologiques et humains, l'hypothèse fait débat.

110 km/h sur autoroute, on vote pour ?
110 km/h sur autoroute, on vote pour ? © AFP / RICCARDO MILANI / HANS LUCAS

C'est sans doute la mesure qui déclenche le plus de réactions. Si une grande partie des 149 propositions remises au gouvernement a été votée par la convention citoyenne à une large majorité, celle-ci l'a seulement été à 60%.

Une telle limitation pourrait permettre une baisse de 20% des émissions de gaz à effet de serre sur les trajets autoroutiers d'après le rapport final de la convention, en plus de réduire la consommation de carburant et les accidents graves.

La perte de temps, estimée entre quatre et huit minutes par heure, pourrait par contre coûter jusqu'à 550 millions d'euros selon le Commissariat général au développement durable.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes-vous prêt à accepter une augmentation du temps de transport sur l'autoroute ? Comment une telle mesure pourrait-elle changer votre quotidien ?

Les invités
  • Anne Lassman-TrappierResponsable du réseau transport chez France Nature Environnement
  • Yves CarraPorte-parole de l'Automobile Club Association
  • Jérémie AlmosniChef du service transport et mobilité de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.