Ils étaient 74 % à s'abstenir aux dernières élections européennes. Dimanche, les jeunes de 18 à 24 ans devraient bouder les urnes. Et pourtant, il y a Erasmus, il y a Interrail et il y a l'écologie qui se défend à l'échelle européenne. Alors, comment réconcilier les jeunes avec l'Europe ? Vos questions au 01 45 24 7000

L’Europe parle-t-elle aux jeunes ?

Quand vous parlez de l'Europe à des jeunes, disons entre 18 et 25 ans, en général, vous trouvez des gens intéressés, qui se sentent résolument européens. Ils savent très bien ce que sont les programmes Erasmus : ils sont 90 000 en 2018, jeunes français, à passer une année d'étude dans un autre pays européen. Quand vous leur parlez de Greta Thunberg et des manifestations à Bruxelles pour le climat, ils savent très bien de quoi on parle. Quand vous parlez de traverser les frontières sans passeport, ils sont nombreux à l'avoir fait. Voire à passer de temps en temps un week-end à Berlin ou Barcelone.

Dans le même temps, demandez-leur s'ils ont voté aux Européennes de 2014 (les dernières), demandez-leur s'ils ont l'intention de voter cette année, et c'est tout de suite une autre mayonnaise : 74 % d'abstention la dernière fois, 77 % attendu cette fois-ci !

Qu'est-ce que ça veut dire ? Qu'est ce qui ne va pas ? En quoi l’Europe parle aux jeunes, mais pas les institutions ? 

Pourquoi on ne sait pas dire que pour reprendre sa part à la lutte contre le réchauffement climatique, ou aux problèmes de migration, quelle que soit son bord, c'est en Europe que ça se passe ? Pourquoi les discours des pères fondateurs, les 70 ans sans guerre, ne disent plus trop grand-chose aux plus jeunes ?

Ce soir, nous sommes aussi avec des jeunes autour de Caroline Gillet au Liberty Living Lab, dans le 19e arrondissement de Paris où se déroule une soirée « kit de survie pour les élections européennes », organisée par France Inter et Libération.

Posez vos questions à nos invités au 01 45 24 7000 : 

  • Matthieu Amaré, responsable de la version française de Cafébabel, magazine en ligne fait par et pour les jeunes en Europe
  • Marie Trélat, responsable de la communication des Jeunes européens-France
Les invités
  • Marie TrélatResponsable de la communication des Jeunes européens-France
  • Matthieu AmaréResponsable de la version française de Cafébabel, magazine en ligne fait par et pour les jeunes en Europe
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.