A l'occasion de la semaine européenne de l'Emploi des personnes handicapées, le « Téléphone Sonne » s’intéresse aux moyens d’améliorer leur situation sur le marché du travail. Pour l'instant, elles souffrent souvent de discriminations et sont deux fois moins susceptibles de trouver un emploi que les personnes valides…

Comment favoriser l'emploi des personnes handicapées ?
Comment favoriser l'emploi des personnes handicapées ? © Getty / D-Keine

Pour les personnes handicapées, les obstacles à l’employabilité sont multiples, et commencent dès l’école. Manque d’AESH et infrastructures inadaptées impliquent qu’un élève concerné sur deux quitte l’école avant ses dix ans. Nombre d’entre eux, en conséquence, sont faiblement qualifiés. 

Une fois dans le monde du travail, il y a également la problématique du handicap invisible –souvent ignoré, incompris- et celle de la discrimination à l’embauche. Car il faut souvent que les lieux soient facilement accessibles, les postes de travail et les moyens de transport adaptés…  Cela demande des dispositions que toutes les entreprises ne sont pas enclines à prendre.

Pour toutes ces raisons, le taux de chômage chez les personnes handicapées est deux fois supérieur à celui des valides. Il représente 18% des 500 000 demandeurs d’emploi handicapés. Pourtant, les personnes en situation de handicap sont souvent plus motivées et moins absentes.

Cependant, le taux d’emploi des handicapés a augmenté de 30% ces dernières années. Avec la loi de 2020, la situation devrait encore évoluer : les entreprises de plus de 250 salariés et les employeurs publics devront notamment avoir un référent handicap. La qualité de travailleur handicapé sera délivrée à vie en cas de handicap irréversible.
 

Comment sensibiliser les employeurs, mais aussi le grand public, à cette cause ? Comment améliorer la formation des personnes handicapées ? Comme assurer qu’elles puissent rester dans leur entreprise lorsque le handicap résulte d’une maladie, d’un accident ? Quelle est la situation dans le secteur public ? 

Avec nous pour en parler, ce soir : 

Véronique Bustreel, directrice de l’innovation, de la formation et de la stratégie à l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) 

Anne Festa, directrice associative et du développement de l’ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées)
 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de France Inter - 0145247000 - et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com

Les invités
  • Véronique BustreelDirectrice de l’innovation, de l’évaluation et de la stratégie à l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées)
  • Anne FestaDirectrice associative et du développement de LADAPT ( Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.