Nouvelles révélations en Pennsylvanie, poursuite des enquêtes au Chili, les scandales de pédophilie continuent d'entacher l'Eglise catholique. L'institution a-t-elle vraiment pris le problème à bras le corps ?

Le Pape François et le Cardinal Barbarin
Le Pape François et le Cardinal Barbarin © AFP / Hand Out / Observatoire romain

Il y a un peu plus de deux ans, après la révélation de nouveaux cas d'abus sexuels, l'Église mettait en place plusieurs dispositifs pour sensibiliser le clergé et mieux prendre en compte les plaintes des victimes. 

Mais le scandale ne s'éteint pas. Ce mardi, le père Vignon, prêtre de Valence, a demandé par pétition la démission du Cardinal Barbarin, accusé de ne pas avoir dénoncé les agissements de prêtres pédophiles. 

Le resurgissement de l'affaire Barbarin intervient juste après la publication d'une lettre du Pape François, appelant à :

condamner avec force ces atrocités et à redoubler d'efforts pour éradiquer cette culture de mort. 

Quelle est l'ampleur du phénomène à l'échelle mondiale ? 

Comment l'Église compte-elle mettre fin à ces agissements ?

Avec nous pour en parler : Isabelle de Gaulmyn, rédactrice en chef de La Croix, Pierre Vignon, prêtre à l’origine de la pétition appelant à la démission du cardinal Barbarin, Mathilde Imberty, correspondante de Radio France en Italie et au Vatican et Jean-Louis Schlegel, sociologue des religions et directeur de la rédaction de la revue Esprit.

Vos appels et témoignages au 01 45 24 70 00

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.