Selon de récents sondages, 55 % des italiens seraient d’accord pour sortir de l’Union européenne et/ou de l’euro. Les relations entre l'Italie et l'Europe, déjà fragiles avant la crise, menacent de s’effondrer.

Les hauts scores récents du parti politique La Ligue, dirigé par Matteo Salvini, ouvertement eurosceptique, ont fait craindre un divorce entre l'Italie et l'Union Européenne. Au début de la crise du coronavirus, les appels à l'aide de la péninsule auprès de l'Europe sont restés sans réponse.

La présidente de la commission européenne, Ursula Von Der Leyen, a présenté ses excuses et a assuré le gouvernement italien de son soutien. Giuseppe Conte, le premier ministre, s'affiche ferme et exigeant envers une Union, qui, à travers la crise, joue aussi sa survie.

Avec nous pour en parler :

Marc Lazar est professeur d’histoire et de sociologie politique à Sciences Po et à la LUISS à Rome, spécialiste de la vie politique italienne.

Bruce de Galzain est journaliste correspondant à Rome pour Radiofrance

Mais aussi :

Le virus sur la carte, ce soir en Afrique du Sud, pays confiné nationalement depuis le 27 mars qui vient d'annoncer un plan de soutien économique s'élevant à près de 10% du PIB.

Foule continentale, par Caroline Gillet. Dans le journal des confinés du monde entier (en intégralité ici), nous retrouvons l'italienne Giulia pour un quatrième et dernier épisode.

Un livre dans le monde, par François Busnel.

Le monde d'après, par Jean-Marc Four.

Les invités
  • Marc LazarHistorien et sociologue, directeur du Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Bruce de GalzainJournaliste, correspondant de Radiofrance à Rome
Programmation musicale
  • U.S. Girls4 American Dollars (Radio Edit)2020
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.