Uber à Berlin
Uber à Berlin © MaxPPP/DPA/Jörg Carstensen

Est-ce la fin de l'économie traditionnelle, du marché tel qu'on le connaît ? L'économiste Jeremy Rifkin le prophétisait depuis quelques années : « Au crépuscule de l'ère capitaliste, un nouveau modèle économique émerge » . Les technologies numériques, la crise économique, la remise en cause des intermédiaires sont le terreau d'un modèle, qui se construit en opposition au marché traditionnel. AirBnb se présente comme une solution alternative aux hôtels, Uber aux taxis, Blablacar au train. Ces start-up donnent la primauté à l'usage plutôt qu'à la propriété, en mettant en connexion des milliers d'individus pour du covoiturage, des locations d'appartements et toutes sortes de services de particulier à particulier.

Mais économie collaborative n'est pas économie coopérative. La suppression de tout intermédiaire ne veut pas dire la mise en commun des richesses. C'est l'inverse qui se produit : les plateformes Internet sont souvent des entreprises qui amassent une grande valeur financière, suffisante pour entrer en bourse, puisqu'elles n'ont pas à investir dans les biens utilisés, voitures, appartements et autres. Et ces firmes captent, s'approprient et concentrent des masses énormes de données sur des systèmes d'information fermés et privés.

Quelle confiance peut-on placer dans l'économie du partage ? Est-ce un progrès inéluctable et positif, qu'il est impossible de freiner, comme a tenté de le faire le gouvernement concernant Uber ? L'économie collaborative peut-elle se passer de ses entrepreneurs ? Quelles gages avons-nous de la qualité du service ? Ce nouveau marché peut-il être réglementé sans perdre sa spécificité ? Et vous, utilisez-vous ces services ?

Vos questions dès 18h au 01 45 24 70 00 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, #telsonne

Invités :

Arthur de Grave , co-fondateur de OuiShare

Laure Wagner , porte-parole de Blablacar

Adam Levy Zauberman , fondateur de Costockage.fr

Benjamin Coriat , économiste, membre des Économistes atterrés

►►► RÉÉCOUTEZ || Jeremy Rifkin était notre invité exceptionnel en juin dernier : "Le problème, ce n'est pas l'argent, c'est là où il va"

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.