Alors que le Samusocial de Paris lance sa campagne pour venir en aide aux personnes sans domicile fixe de plus de 60 ans, le Téléphone sonne se tourne vers la question du sans-abrisme.

Un sans domicile fixe à Paris, place de la République
Un sans domicile fixe à Paris, place de la République © Getty / Jacques Loic

Des corps sans vie retrouvés sur la voie publique, dans des abris de fortune, sur des parkings, des cabanes en chantier ou dans le métro, mais aussi dans les centres de soin et d’hébergement… 566 personnes sans domiciles fixes sont mortes en 2018. C’est ce qu’a recensé le Collectif « les morts de la rue » en début d’année. Un nombre de décès qui ne cesse d’augmenter, et avec la période caniculaire en cours, les choses ne risquent pas de s’améliorer.

Pourtant, des initiatives existent, comme le tout récent Interface, mis en place par le Samusocial de Paris, visant à accompagner les personnes âgées et sans-abris vers des logements adaptés et à assurer leur réinsertion dans la durée.

Sans oublier toutes ces dispositifs développés partout en France : du plan Logement D’abord expérimenté sur 24 territoires, au camion-douche à Marseille, en passant par le Droit au logement opposable que proposent les préfectures ou encore le développement de plateformes de partage de CV pour les personnes en situation de précarité…

Alors, pouvons-nous venir à bout du sans-abrisme ? Quels sont les programmes développés pour venir en aide aux personnes sans domicile fixe ? 

Que devrait faire le gouvernement pour remédier à ces situations dramatiques ? Les centres d’hébergement ou d’urgence sont-ils suffisants pour accompagner ces personnes vers une sortie définitive de la rue ?

Nos invités :

Annie Yague, adjointe au maire de Montpellier déléguée aux affaires sociales.

Thomas Baude, coordinateur social de la mission Interface au Samusocial de Paris.

Flore de Rufz, cheffe de projet LinkedOut chez Entourage, association d’aide aux sans-abris.

Dominique Versini, Maire adjointe de Paris en charge des affaires sociales.

Les invités
  • Annie YagueAdjointe au maire de Montpellier déléguée aux affaires sociales
  • Thomas BaudeCoordinateur social de la mission Interface au Samusocial de Paris
  • Flore De RufzCheffe de projet LinkedOut chez Entourage, association d’aide aux sans-abris.
  • Dominique VersiniAdjointe à la mairie de Paris en charge des affaires sociales.
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.