La nouvelle "une" de Charlie Hebdo
La nouvelle "une" de Charlie Hebdo © MaxPPP / Jean-François Frey

Charlie Hebdo a l’air de se sentir bien seul…

Tel le petit chien de Luz, à la Une du journal , poursuivi par une meute peu sympathique. __

Charlie Hebdo reste-t-il aujourd’hui seul à continuer d’oser la caricature, seul à user de tout le champ de la liberté d’expression ? Riss , le nouveau patron, poursuit dans son édito :

« Tout le monde a soutenu Charlie, écrit-il,« allez-y les gars on est derrière vous »…Mais combien oseront dessiner et publier un dessin blasphématoire ? Si peu. La foule soutient Charlie comme elle soutient le taureau dans l’arène. Un jour peut-être, Charlie mourra, épuisé par les banderilles, sous les applaudissements admiratifs de la foule»

Une foule qui, malgré l’immense soutien populaire et international qui a succédé à l’attentat du 7 janvier, n’a pas toujours compris le sens de la caricature…la preuve certains ont osé penser, si ce n’est dire «Ils l’ont peut-être bien cherché »…

Alors, avons-nous aujourd’hui, sous la peur et face à l’incompréhension aussi de certains, renoncé à user et même abuser de notre droit à rire de tout, à être joyeux, méchants, et pourquoi pas irresponsables, car c’est bien de dessin dont on parle ?

Allons-nous céder à l’auto-censure ? Laisser reculer chez nous une vieille tradition de la presse française, le droit à la caricature et à la satire. Bref, avons-nous déjà perdu une bataille ou pourrions-nous la perdre ?

Invités en studio :

  • Gérard Biard, rédacteur en chef de Charlie Hebdo.

  • Emmanuel Pierrat , avocat au barreau de Paris, spécialisé dans le droit de l'édition, membre du conseil national des barreaux et écrivain. Il signe un article dans La caricature… et si c’était sérieux? paru aux éditions Nouveau Monde.

  • Laurent Bilh , docteur en histoire et enseignant au lycée Paul Eluard de Saint-Denis.Spécialiste de la presse satirique. Il signe deux articles dans La caricature… et si c’était sérieux ? paru aux éditions Nouveau Monde.

Vos questions au 0145247000, et sur les réseaux sociaux, notre site, franceinter.fr, notre page facebook et sur twitter #telsonne

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.