Drapeau du djihad
Drapeau du djihad © / http://bit.ly/1n1zR2R

"Ce n'est pas la faiblesse qui sera la réponse face au terrorisme, c'est la force" disait hier François Hollande

Force du droit, force militaire aussi poursuivait le président, qui pour la première fois devant l’assemblée générale des Nations Unies a prononcé le mot « Guerre ».

Effroi et consternation après l’assassinat d’Hervé Gourdel. Mais aussi plus que jamais, détermination de la France à mener cette guerre contre les terroristes liés à l’organisation de l’Etat islamique.

Ce matin, des avions de combat français ont participé à de nouvelles frappes aériennes en Irak, tandis qu’à Paris, un conseil de défense décidait de renforcer sur le territoire national les mesures anti terroristes… comme autant de réponses au macabre message de sang des terroristes.

Mais comment et où combattre militairement ces djihadistes qui se désignent sous le nom d’Etat mais qui ne connaissent pas de frontières ?

Comment la France peut elle se protéger des menaces terroristes sur son propre sol ? quelle guerre entend t elle mener, jusqu’où ?

Nous attendons vos questions et vos réactions au 01 45 24 7000, sur franceinter.fr, et sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter au hashtag #TelSonne.

Myriam Benraad, politologue, spécialiste de l’Irak. Chercheuse associée au CER-Sciences Po.

Jean-Dominique Merchet , journaliste spécialiste des questions de défense.

Nathalie Goulet, sénatrice UDI UC. Membre de la commission des Affaires étrangères. A obtenu une commission d’enquête sur les réseaux djihadistes.

En ligne : Sébastien Pietrasanta , député des Hauts de seine. Rapporteur du projet de loi sur le terrorisme.

Et Nathalie Hernandez, du service Police / Justice de France Inter.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.