Hier soir, Jean Castex a justifié les mesures sanitaires annoncées la veille en disant que l'objectif était d'éviter la saturation des services hospitaliers, alors que la situation est déjà "très préoccupante dans toute la France". Comment les hôpitaux vont-ils faire face aux nouveaux afflux de patients ?

Dans quelle situation sont les hôpitaux français ? Où en est-on de la capacité d’accueil, du personnel soignant et du matériel disponible,  et des méthodes de prise en charge de patients atteints de Covid ? Quel est actuellement le taux d'occupation des lits ? Le Ségur de la Santé a-t-il servi à quelque chose ? 

L'Assistance Public - Hôpitaux de Paris (HP-HP) a annoncé une déprogrammation de 20% des opérations à compter de ce weekend pour permettre une priorisation des prises en charge liées au Covid. Ces mesures seront-elles utiles ? Quelle est la stratégie globale ?

Les hôpitaux risquent-ils d'être submergés comme au printemps ? 

Quel est l'état d'esprit du personnel soignant ? La première vague a donné lieu à une mobilisation général du personnel avec une collaboration inédite et exemplaire. Qu'en est-il aujourd'hui ? 

Pour en parler avec vous et pour répondre à vos questions, nous sommes aujourd'hui avec François Braun, Chef du pôle des urgences du CHR de Metz-Mercy et président de l'association SAMU - Urgences de France, Zaynab Riet, Déléguée générale de la Fédération Hospitalière de France (FHF) et Sophie Crozier, Neurologue à la Pitié Salpêtrière à Paris, membre du Collectif Inter-Hôpitaux

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com .

Les invités
  • Docteur Sophie CrozierNeurologue au centre pour les urgences cérébro-vasculaires à l'hôpital La Pitié Salpétrière
  • François BraunPrésident de SAMU-Urgences de France
  • Zaynab RietDéléguée générale de la Fédération Hospitalière de France (FHF)
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.