À trois jours de la ligne d'arrivée, Le téléphone sonne se met en selle direction le Tour de France.

106e édition du Tour de France, juillet 2019.
106e édition du Tour de France, juillet 2019. © AFP / MARCO BERTORELLO

Cette édition 2019 du Tour de France verra-t-elle enfin un coureur français remporter le maillot jaune ? En ce jour de 19e étape, il y a de quoi avoir de sérieux doutes. Entre l’abandon contraint de Thibaud Pinot, la montée de l’Iseran monopolisée par le Colombien Egan Bernal, faisant perdre à Julian Alaphilippe (presque) toute espérance de remporter le titre de vainqueur de cette étape de montagne, et la météo capricieuse, l’espoir de voir un français au sommet du podium semble s’éloigner. Et ce à seulement trois jours de l’arrivée du Tour sur les Champs Elysées.

Cet été à nouveau, la France verra-t-elle s’éloigner une victoire qui, il y a quelques heures encore, semblait possible ? L’ère d’un renouveau du cyclisme français est-elle encore envisageable ? En effet, la dernière fois qu’un Français remporta la course, ce fut en 1985 avec Bernard Hinault qui, cette année-là, gagna son cinquième et dernier Tour de France … soit 34 ans de ce qu’on pourrait appeler une malédiction de la Grande boucle.

Pourtant, nous restons attachés à ce rendez-vous de l’été, puisque l’événement phare du cyclisme mondial continue chaque année de rassembler des milliers de passionnés au bord des routes de France, ou derrière leurs écrans.

Comment expliquer un tel attachement à ce que nous élevons au stade de monument du sport français ? 

Vos témoignages et vos questions au 01 45 24 7000 (à partir de 18h) et par mail à telsonne@radiofrance.com
Intervenez aussi sur l'application France Inter et sur Twitter avec #TelSonne.

Nos invités

Fabrice Rigobert, Journaliste sportif.

Marc Madiot, Manager de l’équipe Groupama-FDJ et président de la Ligue nationale de cyclisme (LNC).

Bernard Thévenet, Ancien coureur cycliste.

Jean-François Bernard, Consultant à France Info, coureur cycliste de 1984 à 1996.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.