Le nombre d'interventions des secours ne cesse d'augmenter en France, mais les moyens financiers ne suivent pas. Le système fonctionne-t-il bien ? Est-il bien coordonné ?

Ambulance et camion de pompiers devant l'hôpital de Nantes
Ambulance et camion de pompiers devant l'hôpital de Nantes © AFP / Loïc Venance

Il y a 2 mois, des pompiers venus de toute la France avaient manifesté dans Paris pour demander plus de moyens et de reconnaissance. Au "téléphone sonne" , on pose la question : Comment améliorer les secours à personne en France ?

Cette question est plus que jamais d’actualité après ce qui s’est passé cette semaine à Manchester.

Mais outre les attentats, il y a tous les jours des accidents domestiques, des accidents de la route, des malaises, des incendies, pour lesquels on est bien content de trouver des secours.

Dans ces conditions, plusieurs interrogations : Faut-il mutualiser certains services ? Où en est la coordination entre les pompiers et le SAMU ? Faut-il un numéro d’urgence unique ? Faut-il faire payer certaines interventions ?

Surtout comment faire en sorte pour que le grand public soit mieux formé aux premiers secours, aux gestes qui sauvent, car nous sommes tous concernés.

Les invités
  • Patrick PellouxMédecin urgentiste, président de l'association des Médecins urgentistes de France (AMUF), co-auteur d'un rapport sur la formation aux gestes qui sauvent
  • Eric faurePrésident de la Fédération Nationale des Sapeurs Pompiers
  • Catherine TroendléSénatrice LR du Haut-Rhin
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.