Au 26 mars, la région Île-de-France compte officiellement 7660 cas infectés du coronavirus. Elle est la région la plus massivement touchée du pays. La grande concentration de population de Paris et ses alentours est en tension.

La région Île de France au coeur de l'épidémie. Ici l'hôpital de la Pitié Salpétrière à Paris
La région Île de France au coeur de l'épidémie. Ici l'hôpital de la Pitié Salpétrière à Paris © AFP / Denis Meyer / Hans Lucas

Tous les musées sont vidés, les places désertes, les églises fermées, les bistrots ont fait tomber les grilles. Une ambiance très particulière règne à Paris. La densité de population très importante en Île-de-France en fait une région à risque.

Dans ces conditions, le confinement doit être très rigoureusement appliqué. Les préfets d’Île-de-France ont majoritairement interdit l'accès à tous les lieux de promenades, aux parcs et aux forêts. Les hôpitaux de la région sont déjà en grande tension.

Comment la situation est-elle gérée dans la région la plus peuplée du pays ? Les hôpitaux peuvent-ils faire face au grand nombre de malades ?

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.