Seulement 20% des élèves de primaire ont retrouvé le chemin de l'école depuis le 11 mai dernier, d'après les chiffres du ministère. Poussés à concilier travail et garde d'enfants, certains parents d'élèves commencent à perdre patience.

Reprenez mon enfant à l'école
Reprenez mon enfant à l'école © Getty / Catherine Delahaye

Les protocoles sanitaires sont très stricts, et les effectifs réduits. Pour garantir la sécurité de tous dans les écoles, les directeurs d'établissements doivent s'adapter.

Priorité est mise sur l'accueil des enfants de soignants et des enfants en situation sociale précaire ou en décrochage. Pour les autres, l'école à distance atteint parfois ses limites. Dans la mesure où beaucoup d'enseignants sont retournés travailler à l'école, la densité du contenu accessible depuis chez soi est souvent moindre.

Le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer a reconnu récemment : « Nous voudrions que certains enfants aillent à l’école et nous n’y arrivons pas ». Pour élargir l'accueil des enfants, plusieurs solutions sont envisagées comme la mise à disposition de lieux publics (bibliothèques, gymnases, parcs). En ce sens, les annonces du premier ministre ce jeudi sont très attendues.

Les invités
  • Nathalie LagougeDirectrice d'école élémentaire à Evreux
  • Cécile FrattaroliPrésidente de la Peep (Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public) à Paris
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.