Mobilité, pollution, vélos, voitures, piétons: La maire de Paris répond à toutes vos questions

Anne Hidalgo
Anne Hidalgo © Radio France / Anne Audigier

- A Paris, sur les voies sur berges désormais, on fait du vélo paisiblement en famille. Et c'est presque une autoroute qui contourne une partie de la ville 

- A Paris, désormais, on est coincé dans des embouteillages gigantesques agglutinés moteur allumés sur la gauche de la chaussée, pendant que deux vélos se battent en duel à côté. 

- A Paris, grâce aux nouveaux moyens de mobilité, les trottinettes sont les derniers en date, on circule différemment. Et tous les choix sont là:  trottinettes, scooters électriques, velib aussi. 

- A Paris, ces satanées trottinettes sont partout sur les trottoirs, les scooters rangés n'importe comment, et velib ne marche toujours pas. Et il n'y a plus d'autolib.   

- A Paris, les stations de métro traversent toute la ville. Et permettent de se passer d'une voiture aisément 

- A Paris, les métros sont bondés, les incidents légion, les retards constants.   

- A Paris, il fait bon vivre aux terrasses le soir.

- A Paris, la vie est sale. Il y a des rats.

- Les JO : on n'en veut pas. Les JO :  on en veux. Les magasins ouvert le dimanche c'est non, mais un peu oui.  

-PARIS, je t'aime. Paris, je te déteste. Tout le monde a un avis tranché sur une capitale, et pas seulement les parisiens. C'est une ville éminemment politique. Une maire éminemment politique. Une bataille qui s'annonce pour son contrôle, éminemment politique.  

Et puis quand on parle mobilité ; pollution ; voiture ; Diesel ; Essence ; On ne parle pas que de Paris.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.