Les élèves ont repris depuis maintenant quatre semaines le chemin de l’école. Aujourd’hui, nous parlons des quelque 430 000 enfants scolarisés et en situation de handicap en France. Ont-ils tous trouvé leur place dans des établissements spécialisés, ou en milieu ordinaire ?

L'inclusion des élèves en situation de handicap
L'inclusion des élèves en situation de handicap © Getty / kali9

L’inclusion en milieu ordinaire des enfants handicapés figure parmi les ambitions du gouvernement, en cette rentrée. Un objectif qui s’inscrit dans les pas de la loi référence de 2005 - elle consacrait l’égalité des droits et des chances face à l’éducation. Ce principe rompait avec l’habitude de rassembler les enfants en situation de handicap dans des classes et établissements spécialisés.

Et en effet, le nombre d’enfants handicapés scolarisés en milieu ordinaire est passé de 118 000 élèves en 2006 à 340 000 en 2018. Pourtant, il existe toujours des familles sans solution éducative pour leurs enfants. Il y a une dizaine de jours, à Strasbourg, deux femmes sont montées en haut d’un échafaudage et ont déployé une banderole pour faire entendre leur désarroi. 

Complexité des procédures, manque d’auxiliaires de vie scolaire (AVS), formation insuffisante du corps enseignant : les problèmes soulevés par ces parents sont nombreux.

Pour ces enfants, le milieu ordinaire est-il toujours la meilleure solution ? Les moyens déployés sont-ils suffisants ? Comment rendre l’école accessible à tous ? 

Avec nous pour en parler ce soir :

Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées

Sébastien Jumel, député Parti Communiste de la Seine-Maritime

Sonia Ahéhéhinnou, porte-parole de l’UNAPEI (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis)

Philippe Bas, sénateur Les Républicains, ancien Secrétaire général de l’Elysée de Jacques Chirac et Ministre délégué aux personnes handicapées entre 2005 et 2007, initiateur de la Loi Handicap en 2005 

Toutes vos questions au standard de France Inter, 0145247000, ou par mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com 

Les invités
  • Sophie CluzelSecrétaire d'État chargée des personnes handicapées
  • Sébastien JumelDéputé PC de la Seine-Maritime, auteur d’un rapport sur l’inclusion des élèves handicapés dans l’école et l’université
  • Sonia AhéhéhinnouAdministratrice nationale et porte parole de l’UNAPEI (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis)
  • Philippe BasSénateur (LR), ancien Secrétaire général de l’Elysée de Jacques Chirac et Ministre délégué aux personnes handicapées entre 2005 et 2007, initiateur de la Loi Handicap 2005 sous J.Chirac
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.