Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, a annoncé sa démission du gouvernement au micro de France Inter ce matin.

Nicolas Hulot au micro de France Inter
Nicolas Hulot au micro de France Inter © Radio France / Capture d'écran

L'onde de choc, ça y est, elle est passée. On a parlé de la surprise et la sidération, même au fond, de cette dramaturgie, chez nous sur Inter dans l'annonce de Nicolas Hulot de sa démission du gouvernement. 

Mais tout cela nous interroge au-delà de la personnalité de l'homme, même si la personnalité ça compte. Tout cela nous interroge sur le rôle d'un Ministre de l'Environnement, sur ses marges de manœuvre, sur l'écologie politique. Est-ce que, au fond, décidément, c'est très compliqué ?

Quel sont les pouvoirs d'un Ministre de l'Environnement ?

Quand on songe que Nicolas Hulot est, ou plutôt était le 13ème Ministre de l'Environnement en 20 ans, ça doit vouloir dire que la tâche est sûrement difficile. Mais surtout la navigation politique très complexe. Comment peut-on peser sur une politique quand on est à ce poste ?   "Ça prend forcément du temps d'agir !" c'est la réponse qu'on a entendu depuis ce matin côté gouvernement. Ça veut dire quoi du temps ?  Les émissions de gaz à effet de serre, les pesticides, le nucléaire ? Qu'est-ce qui nous fera bouger plus vite et plus fort ? Faut-il désespérer ?  

La suite écouter...

Pour aller plus loin

VIDÉO - Nicolas Hulot : "Je prends la décision de quitter le gouvernement"

ANALYSE - Pourquoi Nicolas Hulot quitte le gouvernement ?

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.