Après le feu vert de l'Agence Européenne du Médicament, c'est le début d'une attendue campagne de vaccination à travers l'Europe. En France, de premiers patients ont bénéficie de l'injection, dimanche et lundi. Un début symbolique, certes, mais le pays est-il prêt dans l'organisation de cette campagne ?

Vaccination : sommes-nous prêts ?
Vaccination : sommes-nous prêts ? © Getty / TOBIAS HASE / DPA PICTURE-ALLIANCE

En France, dès dimanche, de premiers patients ont reçu l'injection du vaccin contre le coronavirus dans deux structures hospitalières, à Sevran (Seine-Saint-Denis) et à Dijon (Bourgogne). C'est le signal de l'ouverture d'une campagne de vaccination qui touchera toute personne volontaire dans le pays, dans les mois à venir. 

Pour l'instant, les résidents d'Ehpad et malades de gériatrie sont prioritaires, mais la vaccination nécessite le consentement des patients. Après les réactions liées à l'arrivée tardive de masques filtrants en France, les regards sont tournés vers les autorités sanitaires quant au déroulement de cette vaccination. En tout cas, l'exécutif, dans la voix d'Olivier Véran, n'exclut  pas un troisième confinement, après ces fêtes.  

Où aller pour se faire vacciner ? Faudra-t-il passer impérativement par les médecins de ville ? Comment faire quand on a pas de généraliste autour de chez soi ? 

Ce vaccin permettra-t-il un relatif retour à la normale ? Quand peut-on espérer une réouverture des restaurants et lieux culturels ?

L'hôpital, qui doit gérer les malades Covid en plus des patients habituels, est-il préparé à prendre part à la campagne de vaccination ? Comment gérer la difficile question du consentement pour des patients parfois atteints de pathologies mentales ? 

Sur le plan pratique, les deux vaccins sont-ils équivalents en effet et en usage ? 

Qu'en est-il des personnes vulnérables, âgées ou malades, qui sont chez elles et non en Ehpad ou hospitalisées ? Quelle sera la prise en charge pour ces malades prioritaires ? 

Avec nous pour en parler

  • Odile Launay, infectiologue et directrice du centre de vaccination à l'hôpital Cochin-Broca-Hôtel-Dieu, membre du comité "Vaccin Covid 19"
  • Agnès Giannotti, médecin généraliste, vice-présidente du syndicat MG France
  • Sarah Thomas, médecin gériatre à l'Hopital Grand Est Francilien

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.
 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Les invités
  • Agnès GiannottiMédecin généraliste,vice-présidente du syndicat MG France
  • Odile LaunayInfectiologue à l'hôpital Cochin-Broca-Hôtel-Dieu
L'équipe