Il y a près de 20 000 centenaires en France en 2019, et il devrait y en avoir plus de 50 000 en 2030 ! Vivre vieux, oui, mais dans quelles conditions ? Peut-on être autonome à 100 ans ? Peut-on être heureux quand on est dépendant ? Doit-on espérer vivre très très vieux ?

Le cycliste Robert Marchand a fêté ses 107 ans en novembre dernier
Le cycliste Robert Marchand a fêté ses 107 ans en novembre dernier © AFP / JEFF PACHOUD

Est-ce qu'on a droit de le dire quand c'est trop long la vie ? Est-ce qu'on a le droit de dire que vivre vieux, c'est bien : les petits enfants, les goûters avec d'autres mamies... Mais après ça ?

La très très grande vieillesse, centenaire, est-ce qu'on a le droit de dire qu'on préférerait pas ? Est-ce qu'on a le droit de dire que l'affaire de Jeanne Calment et les photos des doyennes et doyens dans la presse locale foutent plus le bourdon qu'autre chose ?

Partout, dans les magazines, à la télé, on nous dit bientôt tous centenaires ! Parce que les progrès sont là, la médecine, parce que quoi qu'on en dise on mange mieux, on travaille moins dur physiquement, parce que le corps résiste mieux. Et tant qu'on est autonome, plus lent mais autonome, où est le problème ?

Sauf que pour un Robert Marchant, le centenaire le plus rapide du monde sur un vélo, un peu seul dans sa catégorie, combien de solitudes ou de vies qui perdent leurs sens tout simplement, parce qu'on est si vieux ? Même si on est toujours entouré et choyé, parce que la peur d'être un fardeau, elle existe. Parce que rester digne dans la très grande vieillesse, c'est un peu notre angoisse à tous. L'idée c'est pas de se dire : je veux mourir. C'est pas ce que disent les très très vieux... Ce qu'ils disent surtout c'est qu'ils sont fatigués de vivre. Alors est-ce qu'on a vraiment envie d'être tous centenaires ? Comment faire pour que nos très très vieux ne se sentent pas "de trop"... À quoi ça ressemble la très très grande vieillesse ? Faut-il que notre société s'adapte mieux à cette très très grande vieillesse ?

On en parle ce soir avec nos invités : 

Véronique Fournier, (en duplex de France Bleu Provence à Aix-en-Provence) Médecin, présidente du centre national des soins palliatifs et de la fin de vie

Christophe Trivalle, chef de service au pôle gériatrie de l’hôpital Paul Brousse à Villejuif

Auteur de : 101 conseils pour être bien dans son âge et dans sa tête (Robert Laffont, 2017)

Posez vos questions en direct par téléphone 01 45 24 7000

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.