Les buralistes protestent contre l'instauration du paquet neutre
Les buralistes protestent contre l'instauration du paquet neutre © reuters

Un monde sans tabac ? C'est la volonté du gouvernement, selon Marisol Touraine, qui souhaite l'apparition de« la première génération de non-fumeurs » d'ici 20 ans. Avec 80000 décès par an, le tabac est la première cause de mort évitable, et son éradication est la priorité du ministre de la Santé. L'une des mesures phares, le paquet neutre, vient d'être supprimée en commission au Sénat, où il a été considéré en contradiction avec le droit des marques. Le gouvernement promet que la disposition sera réintroduite dans un amendement.

Le tabac est une manne financière. Taxé à 80%, il rapporte chaque année 14 milliards d'euros à l'État, dont 11 sont directement reversés... à la Sécurité sociale ! Les enjeux économiques pèsent dans la décision du gouvernement, pour lequel l'augmentation du prix du tabac n'est pas à l'ordre du jour. S'ajoute à cela le poids des lobbys du tabac, mais aussi la crainte des élus de subir un vote de sanction de la part des fumeurs.Mais la pertinence du paquet neutre est contestée. Pour les buralistes, son introduction nuira à leurs bénéfices, les fumeurs se rabattant sur des paquets moins chers puisque leurs marques favorites deviendront moins identifiables. Ils doutent également des effets de la mesure sur la consommation des fumeurs, les plus jeunes utilisant plutôt la cigarette électronique et le tabac à rouler. Et de l'autre côté de la barrière, de nombreuses associations anti-tabac mettent en garde contre une mesure cosmétique qui devrait être accompagnée d'une politique choc.

Comment lutter efficacement contre la consommation de tabac ? La cigarette électronique peut-elle être la solution ? Que privilégier entre santé et liberté individuelle ? Fumeurs, le paquet neutre vous empêchera-t-il de consommer ?

Vos questions dès 18h au 01 45 24 70 00 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, #telsonne

Invités :

Pascal Montredon , président de la Confédération des buralistes

Yves Martinet , pneumologue au CHU de Nancy, président du Comité National contre le Tabagisme

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.