Alors que le gouvernement annonce une taxe exceptionnelle de 3% sur les hauts revenus pour limiter le déficit budgétaire, 16 grands chefs d'entreprise ou détenteurs de grandes fortunes acceptent dans un manifeste le principe d'un contribution exceptionnelle au nom d'un "effort de solidarité". Et en tout état de cause, les sommes obtenues ne seraient-elles pas très faibles par rapport à l'effort financier demandé aux "classes moyennes" ?

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.