De chaque instant de Nicolas Philibert sort aujourd'hui. Comment se forme-t-on aux soins infirmiers aujourd'hui? Un cadre-infirmier formateur et une élève infirmière pour vous répondre

Quelle formation pour les infirmiers?
Quelle formation pour les infirmiers? © AFP / PHILIPPE HUGUEN

C'est un film de geste. Geste au sens propre du terme. Le nouveau  film de Nicolas Philibert. Un film qui nous montre comment on apprend les gestes. Pour être infirmière ou infirmier.  Le premier geste, celui de se laver les mains. Qui est tout sauf anodin.  Le geste de piquer. Dans les chairs."Tu ne pinces pas, tu met l'aiguille à 90° et t'y va carrément". Le geste de prendre un homme ou une femme à bras le corps pour l'aider à se mettre debout.

Et puis il y a aussi, et surtout tout ce qu'il y a derrière le geste. Ce temps qu'il faut pour comprendre qu'au fond, ce que nous voulons, nous les patients à l'hôpital. C'est surtout ce qu'on ne sait pas trop dire; mais que l'infirmier apprend à lire. 

"J'avais l'impression d'abandonner les patients quand j'ai quitté mon stage". " Le monsieur pleurait, il avait peur, et pourtant il est père de famille" " La réa franchement j'appréhende, je veux pas y aller !" " Dans le service, j'ai fuit la mort !" " Mais en service uro-gynéco, elles accouchent les patientes ?"  

Autant de choses entendues dans "De chaque instant", le film de Nicolas Philibert.

Il y a aussi les larmes d'un stage qui se passe très mal, le récit de la dureté des infirmières parfois face à la stagiaire, ou au stagiaire.  Il y a les enthousiasmes débordants, les hésitations, les doutes.

Vous les patients, vous les infirmières chevronnées, qui en voyez passer des stagiaires, vous les vieux routiers de l’hôpital qui savaient ce que deviendront ces jeunes pousses. Vous les tous jeunes en formation. Cette émission est pour vous. Donc pour nous tous.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.