De quoi rit-on ? Comment rit-on ? Comment sont perçues les blagues ? Ce sont des questions révélatrices d'une époque. On en débat avec nos invités humoristes, caricaturistes et spécialiste des médias.

L'humour est-il le juste milieu entre la complaisance et la méchanceté ?
L'humour est-il le juste milieu entre la complaisance et la méchanceté ? © Getty / PhotoAlto/Ale Ventura

On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui ,on connait la formule mille fois répétée de Pierre Desproges, bien commode pour ne pas aller plus loin dans la réflexion, car rire de tout n’est pas donné à tout le monde. Et puis rire de qui, de quoi, pourquoi ? La moquerie gentille ou la stigmatisation , ce n’est pas tout à fait la même chose….

Les temps ont bien changé : à l’ère d’internet, du mobile et des réseaux sociaux ,la caisse de résonance s’est démultipliée, et tout un chacun participe aujourd’hui au débat public. 

Alors entre la complaisance un peu triste et la méchanceté gratuite, l’humour peut-il être un juste milieu ? 

C’est ce dont nous allons débattre, avec Plantu, dessinateur de presse au Monde et à l'Express, qui publie au Seuil, un recueil de ses dessins de 2017, "Les Toutous du président", François Jost, sémiologue, professeur à Paris 3-Sorbonne Nouvelle qui publie le 18 janvier "La Méchanceté en actes à l’ère numérique" aux éditions du CNRS, d’Hara Kiri aux reality shows, comment la médisance s’est démocratisée en devenant un spectacle ? 

Et au téléphone, tout au long de l’émission, des humoristes que les auditeurs de France Inter connaissent bien : 

Nicole Ferroni, chroniqueuse dans la Matinale, Océane Rose Marie, dont le "seule en scène' "Chatons violents" est repris au théâtre des Béliers parisiens à partir du 14 janvier, et Tanguy Pastureau, chroniqueur dans "La Bande originale" et à "Salut les terriens" sur C8. 

La tribune de Océane Rose Marie "A qui profite le rire ?" est à retrouver sur le site de Libération

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.