Attentat à Saint Quentin Fallavier le 26 Juin 2015.
Attentat à Saint Quentin Fallavier le 26 Juin 2015. © PHOTOPQR/LE DAUPHINE ; Michel THOMAS / Le Dauphiné Libéré

Deux jours après l'adoption de la loi renseignement par l'Assemblée Nationale, un nouvel attentat en Isère montre l'urgence de la question terroriste. Le 26 juin au matin, une explosion a retenti dans un hangar de l'usine chimique Air Products, à Saint-Quentin-Fallavier. En arrivant sur le site, les secours ont découvert un corps décapité près des grilles de l'entreprise : sa tête était entourée de banderoles couvertes de la profession de foi islamique. Le suspect, Yassin Salhi, est interpellé dans l'usine.

Le renseignement connaissait le suspect. L'homme, 35 ans et chauffeur livreur dans l'usine depuis mars, est connu des services de renseignement : il a fait l'objet, entre 2006 et 2008, d'une fiche "Sûreté de l'Etat" en raison de sa radicalisation. Entre 2011 et 2014, il avait de nouveau attiré les regards sur lui pour ses contacts avec des salafistes lyonnais. Mais ces suivis n'avaient donné lieu à aucune mesure préventive.

Peut-on blâmer les autorités de n'avoir pu anticiper l'acte ? Yassin Salhi n'est pas seul à couvrir les nombreux carnets des services de surveillance : Mohamed Merah, Cherif Kouachi, Amedy Coulibaly. Ces fiches sont réévaluées tous les deux ans et les suspects les moins dangereux sont sortis des dossiers, comme ce fut le cas pour Salhi. La nouvelle loi ne prévoit de rallonger le suivi à 40 ans que pour les individus condamnés pour terrorisme, soit après les faits. Cette mesure semblait déjà "complètement déraisonnable" et "inefficace" pour le Syndicat de la magistrature lors de l'examen du projet de loi.

Faut-il renforcer le renseignement, ou son utilisation ? Que peut-on faire contre des individus qui n'ont rien fait de répréhensible ? Peut-on imposer une présence policière suffisante pour dissuader toute action ? Quel équilibre donner entre libertés individuelles et protection de la vie humaine ?

Vos questions dès 18h au 01 45 24 7000 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook & twitter, #telsonne

Invités :

Eduardo Rihan-Cypel , député socialiste de Seine-et-MarneFrédéric Lefebvre , député les Républicains de la 1ère circonscription des français de l'étrangerDavid Thomson , reporter au service Afrique de RFI, auteur de « Les Français Djihadistes » [Les Arènes / Mars 2014]

Attentat à Saint Quentin Fallavier le 26 Juin 2015.
Attentat à Saint Quentin Fallavier le 26 Juin 2015. © PHOTOPQR/LE DAUPHINE ; Michel THOMAS / Le Dauphiné Libéré
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.