Le pardon peut-être, mais pas l'oubli.... Les Algériens se prononcent par référendum sur la "Charte de la paix et la réconciliation nationale" les invitant à tourner la page de la décennie des années 90, qui a fait plus de 150 000 morts, islamistes, civiles et militaires confondus

Alain Bedouet

invité(s)

Benjamin Stora

Akram Belkaïd

Antoine Perruchot à Alger

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.