Démission d'Emmanuel Macron, multiplication des candidats à la primaire socialiste, la gauche apparaît dispersée à 8 mois du premier tour de la présidentielle

Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, vient de présenter sa démission du gouvernement au président de la République
Emmanuel Macron, ministre de l'Économie, vient de présenter sa démission du gouvernement au président de la République © Maxppp / IP3 PRESS

La gauche "en marche", dispersée vers la présidentielle. Démission d’Emmanuel Macron et possible candidature, primaire chez les socialistes et primaires chez les écologistes, il y a du monde sur les rangs et un espace de plus en plus encombré pour François Hollande, s’il veut être lui-même candidat.

De quoi ce paysage politique est-il la promesse, en 2017 ? D’une recomposition de la gauche ? D’une disqualification dès le premier tour de la présidentielle ?

Analyse et prospective politique ce soir dans le Téléphone Sonne

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.