Afghanistan départ
Afghanistan départ © / CTC

Seuls. Les Afghans demain seront seuls. Après 13 années de présence, les forces de combat de l’Otan quittent en effet l’Afghanistan. Les américains ont fait leurs adieux dimanche soir, même si 12500 hommes resteront sur place après le 1er janvier, pour l’aide et la formation de l’armée afghane.

Et maintenant ? Dans quel état se retrouve ce pays ? Au lendemain des attentats du 11 septembre, l’intervention militaire américaine puis internationale avait fait tomber le régime des talibans. Aujourd’hui les mêmes Talibans multiplient les offensives et sont aux portes de Kaboul. Depuis le début de l’année 4600 policiers et soldats afghans et plus de 3000 civils ont péri sous leurs attaques.

Les défis à relever pour les Afghans sont innombrables. Défi militaire et sécuritaire bien sûr. Mais le règlement définitif de la situation ne passe-t-il pas par l’ouverture des négociations avec les Talibans, qui administrent officieusement par ailleurs déjà, certaines provinces ? Défi politique avec un nouveau président qui peine à asseoir sa légitimité et son autorité.

Mais aussi défi économique et social : l’Afghanistan est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres du monde, il a vécu sous perfusion des milliards de dollars injectés par les Américains. Et maintenant ?

Invités :

Mariam Abou Zahab, sociologue, chercheur à l’INALCO

Olivier Guillard, directeur de recherche Asie à l’IRIS

Antoine Giniaux, envoyé spécial à Kaboul

Shoukria Haïdar, présidente de l’Association NEGAR de soutien aux femmes afghanes apportera également son témoignage par téléphone

Vos appels dès 18h au 01.45.24.7000

Et vos messages dès maintenant sur Twitter :

Pour aller plus loin :

Cette frise chronologique est consultable en pleine page ici

►►► ECOUTER | Un jour dans le monde du lundi 29 décembre 2014, avec un reportage à Kaboul de nos envoyés spéciaux Antoine Giniaux et Gilles Galinaro.

►►► ALLER PLUS LOIN | L'OTAN s'en va d'Afghanistan, une dépêche de France inter.

19h33
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.