Les diplomates réunis pour les négociations autour du nucléaire iranien, à Lausanne, en Suisse, le 30 mars 2015.
Les diplomates réunis pour les négociations autour du nucléaire iranien, à Lausanne, en Suisse, le 30 mars 2015. © ZHANG MIAO/LANDOV/MAXPPP

Après l'accord-cadre obtenu sur le dossier nucléaire entre l'Iran et la communauté internationale en avril, les négociations se poursuivent et arrivent aujourd'hui dans leur ultime séquence. Les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU, l'Allemagne et l'Iran sont réunis à Vienne et tentent de mettre un terme à une discussion de plus de vingt mois.

L'essentiel est acquis : en échange de la diminution des capacités d'uranium de l'Iran, et du contrôle de leurs sites nucléaires, les sanctions américaines et européennes seront levées. Mais le diable est dans les détails, et l'Iran et les Occidentaux continuent de débattre sur plusieurs questions épineuses. L'accord devrait durer 10 ans, mais les autorités iraniennes jugent la limitation trop longue. France et Etats-Unis veut une levée progressive et sous condition des sanctions, quand l'Iran souhaite qu'elle soit immédiate dès la signature de l'accord. Enfin, l'accès aux sites nucléaires pose encore problème, la communauté internationale plaide pour un élargissement du périmètre d'inspection, quand Téhéran s'y oppose résolument.

Arrivera-t-on à un accord dans les prochains jours ? Les chancelleries restent très prudentes dans leurs prévisions, balançant entre optimisme et fermeté. Les Occidentaux parviendront-ils à faire renoncer définitivement l'Iran à posséder l'arme nucléaire, comme le souhaite Laurent Fabius ? Quels moyens se donneront les autorités internationales pour contrôler le respect de l'accord, si celui-ci est signé ? La réussite de ces négociations va-t-elle ramener l'Iran dans le giron des nations fréquentables du monde ?

Vos questions dès 18h au 01 45 24 7000 et dès maintenant sur le site de l'émission et les réseaux sociaux, Facebook & twitter, #telsonne

Invités :

Bernard Hourcade, Directeur de recherche émérite au CNRS, "Monde iranien et indien"

Thierry Coville, chercheur à l’IRIS, spécialiste de l’Iran

Delphine Minoui, reporter, spécialisée notamment dans le monde iranien

Christian Chesnot, reporter[duplex depuis Téhéran]

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.