Parmi les annonces du Président de la République ce soir sont attendues des décisions concernant les établissements scolaires. Le gouvernement avait assuré ne les fermer qu’en dernier recours, mais l’explosion des contaminations inquiète. Quel nouveau protocole sanitaire y attendre ?

Que va annoncer Emmanuel Macron à 20h ? Depuis plusieurs semaines, la question de la fermeture des écoles est réclamée par plusieurs élus et des médecins
Que va annoncer Emmanuel Macron à 20h ? Depuis plusieurs semaines, la question de la fermeture des écoles est réclamée par plusieurs élus et des médecins © Getty / Catherine Delahaye

3 256 classes étaient fermées en France vendredi dernier, contre 430 début mars. Et cette tendance ne cesse de s’accélérer : le nombre de classes fermées a doublé à Paris en vingt-quatre heures. Si bien que la maire Anne Hidalgo a demandé ce mercredi la fermeture des établissements scolaires en région parisienne. C’est aussi ce que préconise le professeur Antoine Flahault, mais dans le cadre d’un confinement strict à échelle nationale : selon lui, les écoles sont des lieux majeurs de transmission de la Covid-19. Le taux de contamination y a en effet bondi de 40% en une semaine. 

Les annonces du Président de la République ce soir devraient éclaircir le devenir des établissements scolaires des 19 départements sous mesures renforcées, de la maternelle au lycée. La fermeture des classes à partir du premier cas de Covid-19 avait été annoncée par le ministre de l’éducation vendredi dernier, mais un nouveau protocole sanitaire pourrait être mis en place - incluant la fermeture complète des établissements. De quoi alarmer nombre de parents pour qui le premier confinement s’était avéré un véritable casse-tête. 

  • Quelles nouvelles mesures peut-on attendre de la part de l’exécutif ce soir ? 
  • Ces décisions concerneront-elles tous les établissements scolaires ou seulement ceux des départements sous mesures renforcées ? 
  • Comment assurer au mieux la continuité pédagogique en cas de fermeture des écoles, d’après l’expérience du premier confinement ? 
  • Quelles sont les solutions pour les parents dont l’enfant ne peut plus se rendre en classe ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler 

  • Sophie Vénétitay est professeure de lycée, secrétaire générale adjointe du SNES-FSU.
  • Cécile Frattaroli est porte-parole de la Peep.
  • Antoine Flahault est épidémiologiste et professeur de santé publique à l’université de Genève.
Les invités
  • Sophie VenetitaySecrétaire du SNES-FSU pour l’académie de Versailles
  • Cécile FrattaroliPrésidente de la Peep (Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public) à Paris
  • Antoine FlahaultEpidémiologiste, professeur de santé publique à la faculté de Genève
L'équipe