Le congrès mondial de la nature s'ouvre ce vendredi à Marseille alors que l'été a été marqué par sont lot de catastrophes naturelles : inondations, sécheresses, incendies. Faut-il créer de nouvelles zones naturelles protégées pour sauvegarder la biodiversité ?

Comment mieux protéger la nature ?
Comment mieux protéger la nature ? © Getty / skaman306

Les discours sur la protection du climat s'ils ne sont pas toujours suivi sont au moins audibles, et désormais présents dans tous les discours politiques. Tout le monde sait ce que c'est que la COP ou ce que sont les accords de Paris.

Mais qu'est ce qu'on fait du vivant ? De la nature ? Des Ecosystèmes ? De la biodiversité ? De la protection des espèces ? De la préservation de certains espaces maritimes ou des forêts primaires ?

C'est tout l'enjeu, du congrès mondial de l'union internationale pour la conservation de la nature qui s'ouvre ce vendredi à Marseille. Et qui préfigure une autre COP, la COP 15. Celle de la biodiversité.

En matière de biodiversité on parle aussi de limiter la casse, d'éviter le point de non retour qui fera qu'on aura tellement abimé la chaine du vivant, qu'on aura perdu nos ressources. C'est de ça dont on parle quand on parle déforestation. Quand on parle de protéger les grands singes autant que les abeilles.

L'été nous a donné des leçons à retenir. Inondations, sécheresses, incendies gigantesques. 

Comment mieux protéger la nature ? Contre qui ? Faut-il faire reculer l'homme ? Faut il créer des sanctuaires naturels ? Est-ce qu'on doit s'arrêter d'extraire certaines matières premières ? Qu'est ce qu'on doit faire après un incendie comme celui du massif des maures par exemple ? Dont certains disent aussi, que c'est précisément parce qu'on a laissé cette zone vivre sans y toucher, et donc sans la débroussailler, que l'incendie a été si violent.  Mieux protéger et préserver la biodiversité, comment et jusqu'où ?  

Les invités
L'équipe