Avec un taux d'abstention quasi record, les élections de ce week-end ont confirmé la tendance du premier tour : prime aux sortants et déception pour le RN et LRM. À gauche comme à droite, les regards se tournent déjà vers les présidentielles.

Avec un taux d'abstention de 65,7 %, la participation des électeurs n'a gagné qu'un point par rapport au premier tour. Quant à la carte des régions, elle reste de la même couleur : en France métropolitaine, droite et gauche conservent respectivement les 7 et 5 régions qu'elle dirigent depuis 2015. Le RN, quant à lui, n'en remporte aucune.

Désormais, ce sont vers les élections présidentielles de 2022 que se tournent tous les regards. Les deux partis donnés favoris au second tour, LRM et RN, sortent défaits de ces élections. À droite, les trois présidents de région réélus, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Laurent Wauquiez démarrent la course à la présidentielle, tandis que PS et EELV tentent chacun de s'imposer comme premier parti à gauche. 

  • Quels enseignements tirer de ces élections régionales et départementales ? 
  • Que préfigurent ces résultats des présidentielles à venir ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler

  • Chloé Morin est politiste et spécialiste de l'opinion à la fondation Jean-Jaurès
  • Jérôme Jaffré est directeur du Cecop et chercheur associé au Cevipof 
  • Pascal Roche est rédacteur en chef de France Bleu Loire Océan 

Avec Yaël Goosz, chef du service politique de France Inter 

Les invités
  • Chloé Morinpolitologue associée à la fondation Jean Jaurès, spécialiste de l'opinion publique
  • Jérôme Jaffrédirecteur du Centre d’études et de connaissances sur l’opinion publique (CECOP)
  • Pascal RocheJournaliste
  • Yaël Gooszchef du service politique de France Inter
L'équipe