La pollution sonore coûte 155 milliards d'euros par an à l'Etat français selon le Conseil national du Bruit. Un coût exponentiel pour un fléau touchant environ 20% de la population européenne, poussant à une introspection forcée sur nos modes de vie.

La pollution sonore en ville : comment y remédier ?
La pollution sonore en ville : comment y remédier ? © AFP / GARO / PHANIE

Un trafic incessant, des établissements scolaires et professionnels mal isolés, un manque de prévention : les dégâts sonores engendrés par l'activité humaine sont multiples.   Une pollution non sans importance, qui affecte également les humains de façon inégale, oscillant entre conséquences physiques comme l'obésité ou l'apparition de diabète, et conséquences psychologiques comme notamment l'apparition de troubles dépressifs. 

Dès lors, comment mieux inclure la pollution sonore dans les actions écologiques à l'œuvre ?

Comment parvenir à une meilleure sensibilisation autour de ce phénomène ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler : 

  • Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) et président de l’association Bruitparif
  • Christophe Sanson, avocat spécialiste des nuisances sonores
  • Paul Avan, professeur au département de biophysique de l’Université Clermont Auvergne et directeur du Centre de recherche et d’innovation en audiologie humaine à l'Institut Pasteur
Les invités
  • Didier GonzalesPrésident de Bruitparif, maire LR de Villeneuve-le-Roi
  • Paul AvanProfesseur au département de biophysique de l’Université Clermont Auvergne et directeur du Centre de recherche et d’innovation en audiologie humaine à l'Institut Pasteur
  • Christophe SansonAvocat spécialisés dans les nuisances sonores et la pollution acoustique
L'équipe