Le texte sur la déconjugalisation de l’allocation aux adulte handicapée revient en séance à l’Assemblée nationale le 2 décembre. Faut-il individualiser l’AAH ?

Quelles ressources pour les personnes en situation de handicap ?
Quelles ressources pour les personnes en situation de handicap ? © Getty / vm

Le 12 octobre dernier, le Sénat a adopté une proposition de loi, dont une des dispositions vise à  la suppression de la prise en compte des revenus du conjoint dans le calcul de l’allocation aux adultes en situation de handicap.

Le 2 décembre, le texte sera de nouveau débattu en séance à l’Assemblée Nationale, à la faveur d’une niche parlementaire réservée au parti communiste. Les élus La République En Marche, la majorité, s’opposent à cette déconjugalisation. 

Les associations réclament la déconjugalisation de l’allocation aux adultes en situation de handicap. Elles dénoncent la situation de dépendance des personnes handicapées vis-à-vis de leur conjoint, si l’AAH n’est pas versée. 

L’AAH s’élève à 930 euros par mois. Si les revenus du conjoint sont égaux ou supérieurs à 1020 euros par mois, l’AAH baisse. En 2020, si les revenus du couple dépassent 19 607 euros, alors l’AAH n’est plus versée. 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 - sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler : 

  • Sébastien Jumel, député PC de Seine Maritime
  • Christine Cloarec, députée LREM de Ile et Vilaine
L'équipe