La participation citoyenne au don du sang a augmenté en 2021, prouvant ainsi pour les plus optimistes, que les français continuent de faire vivre un esprit solidaire. Malgré tout, quel impact a eu la pandémie sur les réserves nationales ?

N'oubliez pas le don du sang ! Ici des anciens joueurs de l'OGC Nice donnent leur sang Place masséna
N'oubliez pas le don du sang ! Ici des anciens joueurs de l'OGC Nice donnent leur sang Place masséna © Maxppp / Dylan Meiffret

Les moins de 30 ans représentent 30 % des donneurs de sang selon l'Etablissement français du sang. Une jeunesse solidaire, mais ne suffisant pas à gommer les difficultés rencontrées par les réserves nationales. En effet,  la situation sanitaire ayant fortement affecté le nombre de dons, la France n'avait pas connu une tel niveau depuis dix ans.

Dès lors, comment attirer à nouveau l'ensemble des français ? 

Quel bilan tirer de la crise sanitaire concernant les dons de sang ? 

Toutes vos questions et vos témoignages au standard de Radio France - 01 45 24 70 00 -, sur l'application France Inter et par e-mail à l'adresse telsonne@radiofrance.com.

Avec nous pour en parler 

François Toujas, président de l'Etablissement français du sang depuis 2012 

Pascal Morel, directeur médical de l'Etablissement français du sang 

Les invités
L'équipe