Les plantes ressentent-elles le stress ? Communiquent-elles entre elles ? Que se disent-elles ? Qu'entendent-elles ? A la découverte de la communication dans la nature, avec Marc-André Selosse, auteur du "Goût et des couleurs du monde".

Les plantes communiquent entre elles
Les plantes communiquent entre elles © Getty / The Photo Matrix

Les plantes sont beaucoup plus sensibles à leur environnement qu'on pourrait le croire. De plus en plus d'études qu'à leur manière, elles perçoivent le souffle du vent, le son de l'eau qui coule, ou même l'agression imminente d'un herbivore qui veut se nourrir.

Elles réagissent physiologiquement à ces signes extérieurs. Mais elles ne sont pas uniquement capables de ressentir, elles peuvent également communiquer entre elles, selon de récentes études. On n'a pas fini d'en apprendre sur les plantes !

Nous allons en parler avec le biologiste Marc-André Selosse, auteur du Goût et des couleurs du monde. Le livre commence sur cette anecdote que l'on a déjà pu entendre : l'agression d'acacias en Afrique par de petites antilopes et face à ces agressions, ces acacias réagissent. Ils se mettent à évacuer des tanins, des substances toxiques pour les animaux. De plus, les acacias prévenaient leurs voisins de l'agression, ainsi les antilopes pouvaient difficilement se nourrir d'autres plantes, elles-mêmes devenues toxiques.

Le biologiste explique que pendant les années 80, on a vu mourir dans des réserves, des troupeaux de petites antilopes sans comprendre ce qu'il se passait. 

Quelle est la nature du message que les plantes s'envoient ? On ne sait pas, répond le biologiste. Est-ce une molécule qui transite par les surfaces, un signal électrique, un signal aérien ? On ne sait pas encore non plus comment décrypter ces signaux et leur importance dans la communication de ces plantes. 

Mais si les plantes communiquent entre elles, peut-on alors communiquer nous-mêmes avec nos plantes, comme beaucoup le font déjà au quotidien ? Captent-elles le son ? Oui, elles captent le son, on en a des preuves. Mais reçoivent-elles les messages d'amour ? On ne sait pas. Si les plantes sont en bonne santé, c'est que l'on s'en occupe. La voix est un son donc une vibration et les plantes y sont sensibles. Des expériences démontrent par exemple que quand il y a un bruit d'écoulement d'eau, les racines de ces plantes ont tendance à grandir vers le bruit d'eau. La plante ressent le souffle de vent comme on peut le ressentir sur notre bras. Mais ont-elles une interprétation positive de nos messages d'amour ? Pas si sûr...

La suite à écouter...

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.