À côté du cap Horn, la cordillère de Darwin, est une des contrées les plus inhospitalières de la planète

Longtemps, la cordillère de Darwin, proche du cap Horn, fut une Terra Incognita, contraignant à l’abandon les cordées d’alpinistes qui tentaient sa traversée. Avant qu’une expédition ne réussisse, à la vaincre, sur le fil, en 2011.

La cordillère de Darwin
La cordillère de Darwin © GMHM / GMHM

L'émission

Une traversée de 150 km d’Ouest en Est, à vol d’oiseau. Des sommets à plus de 2500 m. Des vents violents pouvant aller jusqu’à 150 km/h. Et pas de carte précise de la région. Voilà le défi qu’ont relevé six hommes du GMHM, le capitaine Lionel Albrieux, le lieutenant Didier Jourdain, l’adjudant-chef Sébastien Bohin , les ergent-chef François Savary, le caporal Sébastien Ratel et l’alpiniste Dimitry Munoz. Avant eux, toutes les expéditions avaient échoué. Pendant 30 jours en autonomie totale, chargé chacun de 75 kg de vivres et de matériel, ils ont joué les funambules au milieu des glaciers, des pics enneigés et des tempêtes de vent.

A voir, le filmSur le Fil de Darwin. La dernière terre inconnue. Production : Victorimage. Réalisation : Jeanne Delasnerie

La chronique

Jérémy Quérenet nous fait voyager chaque semaine depuis son canapé avec un film sélectionné par ses soins. Aujourd'hui, direction les Andes.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.